L' Union Professionnelle Peinture et Finitions (UPPF) est une organisation professionnelle qui a pour but de représenter et défendre les entreprises de bâtiment
auprès des pouvoirs publics, des décideurs économiques et des autres acteurs de la construction.

Membre de la Fédération Française du Bâtiment

Le bâtiment, une richesse pour la France!

espace adhérent

espace adhérent

Email utilisateur :

Mot de passe

Mémoriser ses identifiants

OK

Formations professionnelles

Formation initiale

Les diplômes professionnels de l'Éducation nationale

Les diplômes professionnels de l’Education nationale de peintre et de solier se préparent principalement en formation initiale, à temps plein, dans un lycée professionnel (LP), sous statut scolaire, ou par la voie de l'apprentissage qui prévoit une formation en alternance entre le centre de formation pour apprentis (CFA) et l'entreprise.

 

Si vous avez une expérience professionnelle significative, vous pouvez les obtenir par la validation des acquis de l’expériences (VAE).

 

Diplômes de niveau V

  • CAP peintre - applicateur de revêtements
  • CAP solier - moquettiste

Le CAP (certificat d'aptitude professionnelle) se prépare en deux ans, à l’issue de la troisième. Le titulaire du CAP est un ouvrier professionnel qui possède les connaissances techniques de base du métier. Ce diplôme permet au jeune d’entrer dans la vie active ou d’accéder aux formations du BP (brevet professionnel).

 

Diplômes de niveau IV

  • BP peintre - applicateur de revêtements
  • Bac Pro aménagement - finition
  • MC peinture décoration

Le BP (brevet professionnel) se prépare en deux ans, en alternance, après le CAP. Il atteste d'une haute qualification dans l'exercice du métier. Le titulaire du BP est amené à exercer ses activités au niveau du compagnon professionnel. Il peut compléter sa formation par une MC (mention complémentaire).

 

Le Bac Pro (baccalauréat professionnel) se prépare en deux ans, après une seconde professionnelle. Son accès est ouvert aux titulaires d’un CAP relevant du secteur professionnel. Il atteste de l'aptitude à exercer une activité professionnelle hautement qualifiée. Le titulaire du Bac Pro est amené à entrer directement dans la vie active mais un jeune motivé et d’un très bon niveau peut tenter de préparer un BTS (brevet de technicien supérieur). Il peut préparer une MC.

 

La MC (mention complémentaire) se prépare en un an. Elle apporte un complément de formation à un diplôme de base et donne à son titulaire une qualification de compagnon professionnel. Son accès est ouvert aux titulaires du Bac Pro ou du BP.

 

Diplômes de niveau III

  • BTS (brevet de technicien supérieur) aménagement - finition

Le BTS (brevet de technicien supérieur) se prépare en deux ans, à l'issue d'un bac STI (Sciences et technologies industrielles), à temps plein mais aussi en apprentissage, par la voie de la formation continue. Il donne au jeune une qualification de technicien supérieur.

Autres diplômes

  • Licence professionnelle chargé d’affaires en peinture aménagement et finition

La licence professionnelle se prépare en un an, en alternance. Elle est accessible à toute personne jeune ou adulte en reconversion, ayant validé un diplôme de niveau III (bac +2) ou ayant effectué une validation des études supérieures (VES) ou des acquis professionnels (VAP). Elle prépare des chargés d’affaires en second œuvre (peinture, ravalement, ITE, plâtre, sols, agencement, décoration) polyvalents. Ce diplôme est dispensé exclusivement à l’UCO (Université catholique de l’Ouest) de Laval.

 

Les diplômes professionnels peuvent aussi s'acquérir en formation continue, dans le cadre du plan de formation de l'entreprise ou du compte personnel de formation (CPF). Ils peuvent également s'acquérir grâce à l'expérience professionnelle et être obtenus par la validation des acquis de l'expérience (VAE).

 

Sites utiles